L éveil culturel des touts-petits

S’éveiller à la culture dès le plus jeune âge, Est ce possible? OUI et tout simplement!

Quand j’ai commencé ma carrière , d éducatrice de jeunes enfants , j’étais embauchée pour « faire des activités d’éveil, « 
Activités dans le sens de  proposer aux enfants de jolis choses à faire , bien pensées mais, il fallait du « faire- faire » : dans le sens d’agir  et d’apprendre à tout prix!
Après plus de 35 ans de carrière , tout a bien changé dans ma relation à la culture, et aujourd’hui, ce qui compte pour moi, c’est prendre le sens du mot éveiller, comme un parcours sensoriel sans résultat  préconçu. Juste vagabonder avec l’enfant sur une piste réfléchie mais pleine d’imprévus à saisir! 
Prendre le sens figuratif du mot éveiller, c’est à dire : « donner de la gaieté »!
et oui !!s’éveiller pour l’enfant , c’est vivre dans le monde des sensations: explorer, tâtonner, recommencer, avancer et  oser!
j’ai donc appris au fil des années et des rencontres enfants et familles, qu’éveiller se conjuguait parfaitement avec le verbe s’émerveiller.

l’éveil culturel, c’est donc s’émerveiller, ou « se merveiller »! ( voir des merveilles),c’est le bonheur du moment, de l’instant partagé, de l’interaction, qu’elle soit verbale ou  gestuelle.
C’est la culture du « prendre son temps », du langage, de la complicité, de la reconnaissance, du dialogue, de l’intersubjectivité, du partage,
C’est s’arrêter dans la rue pour regarder ce si beau nuage, s’arrêter un moment pour sourire à ce passant.
L’enfant à tout âge, a naturellement la capacité à s’émerveiller d’un rien, d’un caillou qu’il ramasse, d’ un oiseau qu’il entend. Il se nourrit de toutes les sensations, il vit ce moment pleinement avec tous ses sens sans se préoccuper de la suite;
La semaine dernière à Trapelune, dans un temps d’éveil musical, Charlotte 2 ans et demi, a d’abord joué avec sa maman à des jeux de chatouilles , rire et complicité en duo . Charlotte semblait en apparence, peu présente ,dans ce temps d’éveil musical. Quand soudain, un son l’arrête dans son jeu, elle a le regard littéralement happé par les cloches Montessori que, Marylyn vient de sortir une à une. Le son limpide lui chatouille ses oreilles, elle a le sourire jusqu’au dent. Dès que possible, elle s’approche pour en prendre une , elle la touche, la regarde, examine l’objet et imite Marilyn dans le tempo…Elle est alors émerveillée, dans une l’ambiance qui est apaisée, sécurisée et sereine.
Avoir accueillie Charlotte dans son jeu et lui avoir permis d’arriver dans l’activité à son rythme et, en toute  sécurité a fait de ce moment pour elle , un vrai moment de découverte singulière et personnelle;
IL est important de penser l’éveil culturel dans le lien parent-enfant, le parent doit lui aussi ressentir du plaisir pour avoir lui aussi, envie de continuer à le transmettre; Ne pas être ni dans la perfection, ni dans la performance , ni dans l’efficacité à tout prix, mais dans la relation nourris l’un et l’autre d’une pause joyeuse

l’Éveil culturel des touts- petits, « c’est insuffler de la vie, de la passion « comme le disait si bien Françoise Dolto